Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 20:23

Remonter des seaux de 25 litres pour arroser, ça commence à bien faire.  J'ai enfin trouvé le temps d'installer une pompe pour recupérer l'eau du puits.

    puit

Profondeur du puits: 15m + 2m d'eau. Il faut donc choisir une pompe immergée. En effet, une pompe de surface ne peut aspirer qu'à 6 ou 7 mètres au maximum.  Dommage car elles sont beaucoup moins cher. Des solutions existent. J'aurais pu la placer sur une tablette au dessus de l'eau mais il fallait descendre dans le puits, en plus d'autres contraintes ( corps inox pour résister à l'humidité = coût identique à une pompe immergée...etc). 

 

Voila la pompe: 

_ Pompes centifuges à plusieurs volutes en série permettant une pression maxi de 7bar donc 70m de hauteur maxi de refoulement.  Pour les pompes centrifuges, plus la pression est élevée, plus le débit est faible. Le débit maxi est  disponible à la plus faible pression.

_ Moteur électrique 220V-1100W

_ Au refoulement => clapet anti retour qui évitera à la pompe de dévirer.

_ Tuyau d'évacuation: PE en Ø 32

_ Raccords filetés. étanchéité à la pate + filasse

  ensemble

 

Mise en place:

La pompe est descendue par son cable et immergée à 1m sous la surface (j'ai seulement 2m d'eau). L'alim élec est scotchée régulièrement sur le PE. 

mise en place 1

 

 

mise en place 2

 

Premier test:

C'est bon, ça fonctionne. l'eau coule. Pour la suite il faudra mieux démarrer avec le refoulement quasi fermé.

    

 

de l'eau

 

C'est terminé. Pas évident de fixer le PE rempli d'eau sur la poutre. C'est lourd! Une lecture de pression permet de voir ou on se situe sur la courbe de fonctionnement de la pompe. Là j'ai 4bar maxi.  Le tuyau transparent est un débit nul qui créé en permanence un petit débit de circulation, ce qui évite à l'eau de chauffer dans la pompe quand tous les robinets sont fermés.

      DSC08521

Il s'agit d'une installation simple. Par la suite, on peut ajouter un pressostat qui démarre la pompe et l'arrête lorsqu'on ouvre/ferme un robinet et protège la pompe en l'arrêtant en cas de manque d'eau.  On peut aussi ajouter une réserve d'eau qui évitera de trop nombreux démarrages (30/ heures maxi).

 

14-03-2011: 1er hiver passé. Je n'avais rien démonté ni isolé. L'inétancheité de mes raccords en sortie de pompe  vidange l'installation en 1 journée, ce qui est finalement  une très bonne protection anti-gel!! (-15°C mini cette hiver)

Nul besoin d'ajouter un démarrage par pressostat, le débit nul fonctionne très bien et est largement suffisant pour mon usage.

05-03-2012: Bientôt 2 ans que la pompe est installée. Elle n'a pas fonctionné de l'hiver mais a démarré sans problèmes à l'arrivée  des beaux jours.  Je ne l'ai encore jamais remonté pour l'inspecter. Elle a tourné à plusieurs reprises pendant une journée entière presqu'en permanence sur débit nul ( bétonnière). R.A.S


 

 

Partager cet article

Published by jéjé - dans Bricolage
commenter cet article

commentaires

Edmond Charbonnier 11/05/2015 23:00

Cette façon d'installer une pompe est hyper simple ! Il ne faut que choisir la bonne pompe pour ce faire. Si je comprend bien, c'est 1 bar par 10m, mais il faut compter un peu plus pour les clapets anti-retour et des filtres si on en a.

Clarice 06/05/2015 16:31

Je vous remercie pour cette explication de comment faire une installation d'une pompe immergée dans le puits. Je ne savais pas qu'une pompe de surface ne peut aspirer qu'à 6 ou 7 mètres au maximum. Diriez-vous que ce projet est assez facile, ou doit-on le laisse aux professionnels ?

jérem 06/05/2015 18:58

Projet très simple. De simples raccords et un branchement.

Eric Blaise 01/05/2015 20:45

Bonjour est merci bien de nous avoir parlé de ce projet dont vous avez entamé. Il me semble vous avez bien intégré une pompe moderne avec un puits, ce qui vous donne l'un des meilleurs puits du monde. Un désavantage du puits classique c'est le fait qu'il faut aller chercher l'eau vous-même. Un désavantage du système moderne c'est le fait qu'il est difficile d'accéder la pompe s'il tombe en panne. Vous avez bien éliminé les deux désavantages.

Christophe Carlier 09/04/2015 22:13

Je vous remercie d’avoir partagé ces informations concernant l’installation d’une pompe immergée dans le puits. Vous avez très bien expliqué l’installation et les images m’ont bien aidé. Comme vous dites, on peut ajouter un pressostat qui démarre la pompe et l’arrête lorsqu’on ouvre et ferme un robinet et protège la pompe en l’arrêtant en cas de manque d’eau. Je pense que j’aurais besoin d’un professionnel pour m’aider. Merci !

calatayud 15/10/2014 16:22

le clapet de retenue laiton peut être installé sous le reservoir vertical à vessie pour éviter de remonter la pompe immergée.